Les investisseurs sont-ils opportunistes ? – The Daily Finance et EPFR Global

Les marchés actions ont baissé depuis l’annonce de l’apparition du Coronavirus. Les investisseurs n’ont pas forcément ralenti leurs achats de fonds actions sur la période hebdomadaire se terminant le 29/01. Ainsi, les fonds actions Chine, Canada et Japon continuent d’enregistrer des flux positifs. Les fonds actions émergentes enregistrent toutefois leur première semaine de décollecte depuis mi-octobre, les fonds Asie hors Japon ayant d’ailleurs le plus souffert. Les fonds actions européennes continuent d’enregistrer des rachats .

Source : EPFR Global

Sinon, les fonds obligataires ont encore absorbé 16 Mds USD, les fonds actions presque 4 Mds et les fonds monétaires seulement 2,9 Mds USD, ce qui est très faible en comparaison des semaines précédentes. Les fonds actions dividendes sont toujours bien orientés mais ne parviennent pas à détrôner les fonds investissement durable.

Plus spécifiquement pour les fonds actions EM, l’Inde et la Corée continuent d’enregistrer des rachats. La conjoncture économique indienne constitue effectivement un vent contraire pour les actions. Les fonds actions Brésil continuent de collecter semaines après semaines. Les fonds actions turques se redressent en raison d’anticipations de baisse des taux suite à un retour à meilleure fortune de la situation économique post choc devise.

Source : EPFR Global

Concernant les marchés actions développés, nous avons déjà mentionné le Canada et le Japon parmi les gagnants de la semaine. Les US et l’Europe sont toujours en flux négatifs. Pourtant les fonds actions large cap collectent mais cela ne suffit pas à compenser les rachats sur les autres segments. Enfin, les fonds actions UK continuent d’attirer des flux au détriment des fonds actions Europe continentale. Tout un symbole.

Du côté obligataire, la barre des 70 Mds USD a été franchie la semaine dernière. Mais sur cette classe d’actifs, les fonds HY n’ont pas résisté aux rachats exprimant un moindre goût pour le risque. Si les fonds obligataires américains sont toujours en tête de la collecte, les fonds globaux ne sont pas loin derrière avec une collecte hebdomadaire de 2 Mds USD depuis 4 semaines. Les fonds obligataires européens sont surtout tirés par l’IG à maturité intermédiaire. Les fonds govies CT sont toujours délaissés.

Source : EPFR Global

En dette émergente, on note un gain d’intérêt pour les fonds en devise locale et en dette corporate. Les fonds HY EM en sont à 6 semaines consécutives de collecte.


Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*