Quand même produire des éoliennes ne suffit pas… – Emilie Bobin, PwC France

Alors que le CEO de Siemens se fait basher par des “défenseurs de l’environnement” (en sont-ils vraiment des défenseurs ?), PwC publie une étude sur la montée en puissance de l’engagement des entreprises vis à vis des Objectifs de Développement Durable (ODD). Pourtant, le groupe allemand a pris des engagements et possède une filiale produisant des éoliennes. Soyons clairs : y en a marre de ce bashing systématique des entreprises qui font pourtant des efforts. A part retourner à l’âge de pierre sans web medias, sans habits, sans maisons, sans transports, sans chauffage, sans rien du tout, je ne vois pas la cohérence. Il est temps de penser positif.

L’étude de PwC couvre 1141 entreprises réparties à travers 31 pays, regroupées dans 7 secteurs d’activité. 72% des entreprises de l’échantillon ont mentionné les ODD dans leur communication en 2019. Ce chiffre monte à 92% pour les entreprises françaises analysées. Il y a donc eu un point d’inflexion majeur en 2019 dans la prise de conscience des entreprises. La réglementation n’est certainement pas étrangère à cet engouement mais peu importe. 25% des entreprises intègrent les ODD dans les présentations de leurs stratégies, contre 13% en 2018.

Est-on là aussi dans le greenwashing de la part des entreprises ? Comme du côté des investisseurs, il y a probablement du tri à faire parmi les communications d’entreprises. Il y aura probablement des couac de la part des différents acteurs car on ne peut pas toujours réussir dès la première tentative. L’important est que l’apprentissage permette de corriger les erreurs et d’atteindre les ODD à temps.

Lire l’article


Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*