Est-ce que le PE tient ses promesses ? – Yang Liu et Oleg Ruban, MSCI

Dans leur quête frénétique de rendement, les investisseurs ont jeté leur dévolu sur les actifs privés (private en anglais) par opposition à ce qui coté (public in english) : dettes, actions,… La moindre liquidité de ces actifs privés doit être compensée par un rendement plus grand et une diversification des investissements. Qu’en est-il ?

Cet article se concentre sur 17 stratégies de PE dans 3 zones que sont l’Europe, l’Asie et les US. Entre 2013 et 2018, il ressort que ces stratégies ont globalement un rendement ajusté du risque positif sur la période. Mais l’étude met en avant quelques points saillants. Ainsi, une majorité de stratégies ont vu leurs performances faiblir depuis 5 ans, en comparaison avec les 26 années précédentes. A noter que les performances sont meilleures en Europe et en Asie qu’aux Etat-Unis. D’ailleurs, outre-Atlantique certaines stratégies sous-performent les marchés publics.

En revanche, un point qui demeure commun à toutes ces stratégies de PE est la faible corrélation avec les marchés publics. En ce sens, le pari est tenu.

Lire l’article


Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*