2019, un bon cru pour les IPO aux US ? – Sara B. Potter, Factset

Le changement d’année est l’occasion de faire un bilan sur l’année achevée. Dans ce cas précis, l’article détaille les IPO aux US en 2019. Premier constat, il ne faut pas prendre en considération le mois de janvier 2019 qui est assez exceptionnel. En effet, le shutdown gouvernemental avait contraint la SEC à fermer ses portes… c’est balot (et un peu drôle tout de même) ! Un rattrapage s’en est suivi en février et mars. Au global sur l’année, le nombre d’IPO est en baisse de 14% sur 2018. Du point de vue qualitatif, on peut dire que 2019 est un cru décevant pour les techno avec de gros flops, voire même scandales : Uber, Lyft et WeWork, les 2 premières traitant en-dessous du cours d’intro. D’ailleurs, les investisseurs ont déclaré être beaucoup plus circonspects quant aux licornes… 

La guerre commerciale Chine-US explique aussi probablement la forte baisse du nombre d’IPO de sociétés chinoises ainsi que le montant global de ces IPO.

Mais au total sur 2019, le montant global des capitaux levés aux US s’est accru de 3% à 65,4 Mds USD. D’où un montant unitaire moyen accru en 2019 par IPO à 279 M USD, le plus élevé depuis 2014. Si l’on retraite de l’IPO d’Uber, le montant moyen unitaire reste tout de même un record. Sinon, à en croire Factset, le pipeline d’IPO outre-Atlantique est particulièrement riche pour le T1 2020. Qu’en sera-t-il des valorisations ?

Lire l’article

Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*