Le UK va-t-il devenir Singapour ? – Howard Davies, Project Syndicate

Imaginez que le Royaume-Uni fasse comme Singapour… qu’ils se mettent à baisser drastiquement leurs impôts et leurs réglementations et que cette concurrence “fiscalo-réglementaire” se produise à moins de 50 kms de nos frontières françaises et donc européennes. On serait mal ! Théoriquement, ce n’est pas possible mais… 

Si l’on peut se réjouir que les britanniques aient donné une majorité à BoJo pour que l’on sorte de ce cloaque, les Européens et les Français en particulier ont encore beaucoup à faire pour que les négociations aboutissent de façon correcte. A ce stade, il ne semble pas que Boris Johnson s’oriente dans une voie de “déréglementation” massive afin d’attirer des contrats ou des investisseurs qui se sentent entravés par l’Europe. La reconstruction industrielle serait plus d’actualité. Mais dans tous les cas, l’Europe attend du Royaume-Uni qu’il continue d’appliquer les mêmes règles sous peine de lui refuser l’accès commercial de l’Europe.

La déréglementation bancaire ou financière au UK n’a pas grand sens non plus. Les banques anglaises ont été très sévèrement secouées en 2008/2009. Si elles sont actuellement correctement capitalisées au regard de la réglementation européenne, même les sujets britanniques les plus réfractaires à l’Europe ne s’en plaignent pas. L’allègement des règles de Bâle III, âprement demandé par Bruno Le Maire, peut se retrouver aussi outre-Manche.

Finalement, à quoi va-t-il servir ce Brexit ?

Lire l’article


Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*