Qui paye les taxes sur les produits chinois aux US ? – Matthew Higgins et al, Fed of NY

La guerre commerciale entre les US et la Chine aurait pu conduire à des ajustements de prix pour contrecarrer les effets négatifs de la hausse des droits de douanes. Mais il n’en est rien car la Chine n’a pas bougé ses prix. Une augmentation de 25% des taxes aurait pu se traduire par une baisse de 20% des prix chinois. Or, les prix des produits importés de Chine aux US n’ont baissé que de 2%. Quelle est l’explication à cette stratégie chinoise ?

La première est que certaines entreprises chinoises ont peut-être une rentabilité trop faible pour pouvoir diminuer leurs marges sans risquer de grandes difficultés. La deuxième est que de nombreux produits chinois n’ont pas de substituts immédiats à des prix similaires. La troisième est que la Chine n’a pas baissé ses prix de peur que d’autres pays que les US n’exigent eux aussi des baisses similaires. Par ailleurs, le taux de change de la devise chinoise a baissé de 10% donnant autant de marge de manoeuvre à la Chine pour ajuster ses prix en USD. Pourtant, elle ne l’a pas fait… 

La Fed de NY estime alors que, selon les données dont elle dispose, ce sont bien les Américains (entreprises ou ménages) qui ont encaissé le choc. Et comme les Américains ne sont pas masochistes, ils ont arrêté d’acheter certains produits aux Chinois. Ceci invalide donc l’hypothèse d’absence de substituts aux importations chinoises. Le report s’est fait sur les produits européens, japonais et d’autres pays asiatiques (Malaisie, Vietnam, Taïwan, Corée…). Qui l’eut cru ?

Lire l’article


Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*