La vie est dure pour les fonds actions Europe – The Daily Finance et EPFR Global

L’engouement de la collecte sur les fonds actions Europe n’aura pas fait long feu. La semaine du 20/11 fut le théâtre de souscriptions massives dans les fonds obligataires européens et de rachats sur les fonds actions Europe. Too bad ! On finissait par y croire. Les investisseurs ont, en fait, globalement réduit les poches plus risquées dans leurs allocations, touchant les fonds obligations émergentes et les fonds HY. Au global, les fonds obligataires ont collecté près de 7 Mds USD la semaine dernière et les fonds actions ont perdu 1,5 Mds USD alors que les fonds actions ISR battent des records de collecte toutes les semaines.

Les grands gagnants sont aussi les ETF qui viennent de franchir le seuil remarquable des 6000 Mds USD d’AUM. Les ETF représentent quasi un quart des actifs investis en actions à ce jour à travers la planète.

Source : EPFR Global

Les fonds actions émergentes continuent de profiter des espoirs d’accord entre la Chine et les US et attirent les flux pour la 4ème semaine d’affilée. Les investisseurs continuent de favoriser les fonds globaux émergents.

Source : EPFR Global

Toutefois, l’Amérique Latine est celle qui a attiré le plus de flux sur cette zone, sous l’impact du Brésil qui continue de convaincre. En Asie, les fonds actions coréens enregistrent 6 semaines consécutives de collecte à la différence des fonds actions Chine qui sont toujours boudés.

Sur les marchés développés, les 3 principales zones ont décollecté : US, Europe et Japon. Les investisseurs ont-ils été inquiétés par la procédure de désinvestiture de Trump ? Pourtant, les indices phares continuent de tutoyer les sommets. Une explication est avancée par Ian Wilson, Data Director de EPFR : “We are heading into the peak season for equity funds, especially US and Global ones, going ex-dividend. If those dividend payments are made on Tuesday or Wednesday, they appear as outflows even though nine out of 10 dollars will be reinvested. In that case, you get a big outflow one week and a correspondingly big inflow the next week as the dividend payments flow back into the fund.” 

Au cours du second semestre, les fonds actions Europe n’ont pas tous évolué de la même façon. Les fonds actions UK sont portés depuis mi-octobre par un espoir de résolution du Brexit. Les fonds de valeurs nordiques sont les mieux lotis, apparaissant probablement comme un havre de paix pour les investisseurs sur l’Europe.

Source : EPFR Global

Du point de vue sectoriel, les fonds infrastructures ont légèrement marqué le pas sur la seconde partie de 2019.

Source : EPFR Global

La collecte des fonds obligataires est à présent de 574 Mds USD en ytd, toujours en course pour battre le record de 2017.


Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*