La gestion française en chiffres – Autorité des Marchés Financiers

Les actifs gérés par les sociétés de gestion de portefeuilles (SGP) ont baissé de 4,3% en 2018, ce qui est finalement faible au regard de la performance des marchés sur la période. Cette baisse d’AUM est de 5,9% pour la gestion collective et de 2% pour la gestion sous mandat. Les OPC se distinguent puisqu’ils sont en progression de 19,6%, en raison de l’augmentation du nombre de fonds disponibles à la vente en France (passeport européen).

Le profil de concentration est sensiblement différent entre la gestion collective et la gestion sous mandat. Pour la gestion collective, les 5 premières SGP représentent 40% des encours. Pour la GSM, les 5 premières SGP représentent 69% des encours et les 20 premières 93% de l’AUM (assureurs, mutuelles, filiales d’établissements de crédit).

Lire l’article

Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*