Les actions passent devant l’obligataire – EPFR Global et The Daily Finance

Pour la première fois depuis longtemps, les fonds actions ont collecté plus que les fonds obligataires au cours de la semaine du 6 novembre. Les investisseurs ont chaussé leurs lunettes roses et sont donc plus optimistes et enclins à mettre plus de risque au sein de leurs allocations. Ainsi, 16,7 Mds USD sont allés sur les fonds actions la semaine dernière contre 10,6 Mds USD sur les fonds obligataires. Mais la classe ayant collecté le plus est celle du monétaire avec 52,3 Mds USD sur la même période. Cette inversion de tendance commence d’ailleurs à se voir dans le graphe de la collecte en ytd :

Source : EPFR Global

En Europe, les fonds actions Allemagne et les fonds actions Espagne ont enregistré une collecte positive la semaine du 6/11. Les fonds actions France continuent de décollecter, ainsi que les fonds Belges.

Les fonds actions EM ont elles aussi bénéficié de l’optimisme des allocataires et ont collecté positivement pour la seconde semaine consécutive. Ceci ne s’était pas produit depuis le mois d’avril. Les investisseurs n’ont toutefois pas souhaité prendre de positions “pays” et sont demeurés demandeurs de fonds globaux EM. On a même assisté à une décollecte de certains fonds actions pays tels que Brésil, Russie, Inde et Chine pour se porter sur des fonds BRIC…

Source : EPFR Global

Les fonds actions Inde ont décollecté la semaine dernière en raison d’interrogations sur les données macroéconomiques du pays.

Du côté des marchés actions développés, les US ont remporté la palme, notamment grâce aux fonds large cap blend et aux ETF croissance. On notera aussi la bonne collecte des fonds typés value, à l’inverse des fonds dividendes actions US qui ont décollecté. Enfin, les particuliers se sont pour la seconde semaine d’affilée portés acquéreurs de fonds actions US.

Du point de vue sectoriel, les fonds pétrole sont ceux qui décollectent le plus fortement actuellement. Les fonds utilities, en revanche, attirent de plus en plus de flux. Les fonds commodities, i.e. exception faite du pétrole, attirent également des flux positifs en raison de la performance positive des sous-jacents.

Source : EPFR Global

Sur l’obligataire, le seuil de 540 Mds USD aura donc été franchi cette semaine. Sur cette classe aussi, le retour du risque est constaté avec une seconde semaine de collecte sur la dette EM à hauteur de 1 Md USD, à répartition équitable entre hard et local currency. Le HY retrouve aussi les faveurs des investisseurs. Les obligations européennes ont aussi accéléré leur collecte, à l’exception des fonds allemands qui enregistrent des sorties.


Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*