Survivre aux marchés financiers – Klementoninvesting

Le marché financier peut sembler difficile à appréhender lorsque l’on est investisseur. Par nature imprévisible, souvent intransigeant, surnommé le “temple des regrets” ou encore “le temple de l’humilité”. Tous les investisseurs particuliers ou professionnels sont soumis aux mêmes règles : celles du marché. Cet article peut rappeler quelques principes élémentaires à ne pas oublier.

Envisager un investissement comme un combat est peut-être légèrement excessif. Mais il importe d’avoir une stratégie ou une tactique réfléchie. Première recommandation : la diversification des placements pour lutter contre le risque de concentration. Mais la diversification est beaucoup plus complexe à obtenir que ce que l’on croit. Comment êtes vous certains de ne pas acheter plusieurs fois le même risque au travers d’actifs distincts ? A la diverification, nous préférerons alors la notion de corrélation. C’est là que ça se complique. Tout le monde n’est pas en mesure d’établir la matrice des corrélations de ses placements, investisseurs professionnels ou particuliers confondus.

Autre recommandation de l’auteur : connaître avec précisions les pertes potentielles des actifs constituant votre portefeuille, un peu comme les assureurs qui connaissent leurs risques par anticipation. Pour un titre simple (actions, obligations), c’est facile : la réponse est zéro ! Mais pour les autres produits dérivés, structurés, ou autres couvertures, la complexité peut être importante. La quantification de la perte potentielle est un élément essentiel dans la construction du portefeuille.

Lire l’article



Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*