Vers un retour des défensives aux US ? – Guillermo Cano, MSCI

Cela fait plus de 3 ans que les cycliques dament le pion aux défensives aux US et à l’indice global MSCI USA : un rendement annualisé de 16,7% pour les cycliques versus 13,3% pour l’indice global et… 6,7% pour les défensives. Cet écart s’est même encore accru en 2019. Les investisseurs ont clairement préféré les valeurs américaines susceptibles de tirer profit de la guerre commerciale vis-à-vis de la Chine et du protectionnisme exacerbé voulu par Trump. Mais ne sommes-nous pas au bout de l’exercice ? Depuis le mois de mai 2019, avec l’application des tarifs douaniers par les US et par la Chine, le contraste entre cycliques et défensives est en train de s’estomper.

En effet, les cycliques ont aussi, dans certains secteurs, une importante exposition à la Chine. D’où le revers de la médaille pas forcément anticipé par les investisseurs. Par exemple, le secteur IT a mieux performé entre début janvier 19 et le 5 mai que par la suite : près de 10% sur la première période et 0 sur la seconde période se terminant le 30/09. Même chose pour les valeurs industrielles, la consommation discrétionnaire et les services à la consommation. A l’inverse, les biens de consommation courante et les utilities ont mieux performé depuis le 5 mai.

Alors que les valeurs cycliques les plus exposées à la Chine ont été discriminées négativement au sein de l’univers cyclique, les défensives exposées à la Chine ou pas ont toutes rebondi. En tous cas, cela donne une bonne indication sur le sentiment de marché aux US.

Lire l’article

Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*