Le risk parity en perspective – Rupert Watts, Indexology

La première partie de l’année 2019 aura été favorable à de nombreuses classes d’actifs. Les actions ont progressé de façon robuste dans les pays développés, battant même des records presque toutes les semaines sur les actions US. D’ailleurs, plus personnes n’ose dire que les actions US sont trop chères. Les bonds ont eux aussi surfé sur une vague positive. Bref, c’est le grand retour de la corrélation entre ces deux actifs. Voilà qui inquiète toujours, notamment pour les stratégies mixtes. Parce que dans ce cas, la diversification est nulle ou presque. Il ne faudrait pas que cela se reproduise comme l’an passé et que tout le monde baisse en même temps à la fin de l’année. Les risk parity qui visent à répartir le risque équitablement entre les actions, les obligations et les commo sont bien lotis actuellement et enregistrent de belles performances et surpassent les fonds 60/40.

Lire l’article

Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*