Think out of the box en ESG ! Oui, mais c’est cher ! – Samuel Block, MSCI

Soyez créatifs en matières d’ESG ou de durabilité. Combinez les courants de pensées et les outils afin d’optimiser vos analyses. C’est simple… ou pas. Ce sujet a été amplement abordé lors de la conférence de la SFAF du 23 mai dernier. Nous aurions pu débattre encore pendant des jours, tant le sujet est lourd de conséquences pour l’analyse extra-financière. Par exemple, l’article ci-dessous explique comment analyser des risques tels que celui de la rupture d’un barrage hydraulique, comme ce fut le cas avec Vale en janvier 2019. Face à une communication insuffisante de la part d’un corporate, ou pour approfondir certains secteurs d’analyse, MSCI propose de recourir à des outils fournissant des données alternatives. Dans le cas présent, le recours à des images satellites peut apporter un éclairage. Euh, j’aurai dû cocher la case “géologie” lors de ma formation pour décrypter ces images satellites ! Et il va falloir “aussi” que les responsables de bureaux d’analystes prévoient des budgets supplémentaires pour acquérir ces données alternatives. Sauf si… ces mêmes analystes ont déjà recours au big data ou à l’intelligence artificielle. Ceux-là sont bien partis.

Lire l’article

Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*