Pourquoi Facebook est sorti du S&P 500 ESG ? – Reid Steadman, Indexology

Allez hop… dehors ! Wells Fargo, Oracle, IBM et Facebook sont sortis de l’indice ESG de S&P. L’article nous détaille pourquoi Facebook a subi ce traitement, alors que la valeur réprésentait 2,5% de l’indice S&P 500 ESG. Petites précisions méthodologiques : l’indice exclut les valeurs qui n’ont pas une performance suffisante en ESG (rating et scoring) et celles qui appartiennent à des secteurs non conformes, tels que le tabac ou les armes. Pour chaque secteur d’activité, S&P retient 75% des meilleurs ratings ESG. D’où la sortie de Facebook qui était en-dessous de ce seuil avec une note de 21 dans le secteur des médias et entertainment. Pourquoi ?

Facebook est bien noté en critères environnementaux à 82. En revanche, les scores sont mauvais en facteurs sociaux et surtout gouvernance avec respectivement 22 et 6 comme notes. Or, ces deux derniers critères sont fortement pondérés dans la note globale. Oups ! Pour aller plus dans le détail, le manque de transparence concernant la collecte et le traitement des informations personnelles sont clairement mis en avant. Notamment, une société de gestion, ayant pignon sur rue, aurait mis publiquement en évidence un manquement grave du réseau social. L’autorisation aurait été donnée par Facebook à 150 de ses partenaires, d’utiliser les données personnelles des membres du réseau Facebook alors qu’il ne l’avait aucunement déclaré.

Et comme l’indice S&P 500 ESG est rebalancé tous les ans, Facebook se prend un an de purgatoire dans la vue.

Lire l’article

Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (5 votes, average: 4,40 out of 5)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*