Les Chinois ne sont pas nés de la dernière pluie – Gilles Babinet, Institut Montaigne

Info ou intox ? Les Chinois se savent trop dépendants des technologies étrangères, en particulier américaines. Ils auraient amorcé un “sevrage” technologique depuis plusieurs années. C’est en tous cas ce que l’auteur de l’article a appris de Huawei lors de sa visite le lendemain de “l’annonce”… cette fameuse décision de Trump de les priver des techno américaines. Comme l’aurait dit Darwin, “la fonction crée l’organe”. La Chine va devoir trouver les moyens de se passer des américains. Il se peut même que pour certains sujets, ils soient même en avance par rapport aux US. Mais là n’est pas la question. Huawei est déjà en train d’évoluer sur le sujet de la transparence. Ainsi, les Européens avaient manifesté leurs réticences vis-à-vis des solutions Huawei en 5G. Ce dernier a alors décidé de riposter aux reproches de manques de transparence en favorisant des audits européens de ses technologies. Il n’empêche que devoir se passer de Google pour Huawei est un énorme coup dur, qui devrait furieusement ralentir sa croissance. Trump va-t-il gagner ?

Lire l’article

Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*