La menace certaine de la cybercriminalité sur la finance – François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France

Il ne s’agit pas d’une “Menace Fantôme” mais de la “menace la plus certaine” selon l’auteur, pesant sur le secteur financier. Comment s’en prémunir ? La Banque de France plaide alors pour une coordination interjuridictionnelle, intersectorielle et pourquoi pas internationale. Tout cela s’entend bien et se défend. Et nous saluerons la phrase de Mr Villeroy de Galhau : “Mais trop de réglementation peut mener à un relâchement de l’autodiscipline et transformer les efforts des institutions en un exercice de conformité.” Bravo ! Il continue en voulant éviter une prolifération des textes, en voulant rendre plus complètes et plus simples les déclarations d’incidents et de menaces, en augmentant le partage des informations. La mise en place d’exercices de simulations de gestions de crises est aussi vivement recommandée. L’étude des vulnérabilités est un chantier sans fin. Il doit être central. Bref, cet article est encourageant. Voilà ! C’est ça que l’on veut… de l’efficacité !!

Lire l’article

Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*