And the winner is… – EPFR Global et The Daily Finance

La grande rotation d’actifs consistant à quitter les actions pour aller sur les bonds est toujours de mise. La première semaine de mai manque donc totalement d’originalité par rapport aux semaines précédentes pour les flux sur les fonds. Ce mouvement tend à se globaliser en ce sens qu’il touche maintenant toutes les zones géographiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : EPFR Global

Ainsi, les fonds obligataires ont encore collecté 8,8 Mds USD et les fonds monétaires 22 Mds USD. Irait-on jusqu’à passer en risk-off progressif ? Ou est-ce par manque d’opportunités de placements que les fonds monétaires collectent ?
Pour les actions émergentes, la décollecte se confirme elle aussi. Ceci ne concorde pas avec la croissance US et la politique de relance économique en Chine. Toutefois, les investisseurs n’ont peut-être pas perdu de vue les potentielles tensions commerciales entre les US et la Chine. Rien n’est encore totalement garanti sur ce dernier sujet entre les protagonistes.
Les fonds actions européennes ont décollecté toujours et encore à hauteur de 4 Mds USD au cours de la dernière semaine. Les fonds espagnols n’ont pas résisté au résultat des élections générales. Les fonds France sont toujours mal orientés et perdent des flux.
Du point de vue sectoriel, les utilities et les biens de consommations ont été les principaux pôles d’attraction de la collecte, talonnés par les fonds télécoms et infrastructures. A l’inverse, les fonds investis sur les financières, les industrielles, les commodities, la technologie, l’énergie, l’immobilier et la santé ont enregistré des rachats. Toutefois, ce rebond des fonds infrastructures ne suffit pas pour repasser en positif pour la collecte depuis le début de l’année, comme en atteste le graphe ci-dessous. La performance n’a pas permis d’attirer les flux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source EPFR Global

Les fonds obligataires européens affichent leur plus forte collecte depuis le T1 2015. Les fonds obligataires émergents affichent aussi un rebond de leur collecte. Certains pays émergents affichent des niveaux d’inflation élevés. D’autres pays sont toujours dans des situations politico-économiques tendues, telles que l’Argentine, la Turquie et le Venezuela.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : EPFR Global

Pour en savoir plus sur notre partenaire EPFR Global, merci de renseigner ce formulaire:

Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Nathalie Renson
A propos de Nathalie Renson 36 Articles
En tant qu’investisseur sur les marchés financiers, Nathalie Renson est toujours en quête d’informations financières et souhaite les partager. C’est pourquoi elle contribue à The Daily Finance. Analyste equities au début de sa carrière, puis sur les marchés obligataires, Nathalie a ensuite géré plusieurs fonds en multigestion, notamment.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*