Peut-on prévoir les comportements des gérants ? – Prasad Ramani, CFA Institute

L’incertitude vient de la méconnaissance de l’avenir. Comme le disait Pierre Dac, « la prévision est un art difficile surtout quand il s’agit de l’avenir ». Est-il possible, par exemple, de prévoir les comportements des gérants ? La finance comportementale peut aider… ou pas. L’auteur nous explique que les émotions peuvent conduire à prendre les mauvaises décisions. Une décision complexe nécessite de nombreuses étapes. A chaque étape, il est possible de se tromper sous l’impact de ses propres émotions. Ainsi, un gérant connait très bien certaines de ses valeurs. Il va alors s’identifier à ce titre. Cela peut le conduire à de mauvais choix de vente ou d’achat. On peut alors parler de « réalité psychique » qui est un mélange d’émotions et de sentiments, qui résultent de la façon avec laquelle notre cerveau interprète les informations qu’il reçoit. Cette réalité psychique nous conduirait à prendre des décisions selon nos émotions et non selon les critères objectifs. Ces décisions seraient aussi fortement influencées par la nature de la récompense ou de la punition qui va accompagner cette décision. Voilà qui permettrait d’expliquer les bulles, les cracks, les…bref, les marchés financiers.

Lire l’article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*