Difficile T4 2018 pour la gestion d’actifs au niveau mondial – EFAMA

L’actif sous gestion mondial a baissé de 5,7% au T4 2018. L’EFAMA publie cette étude réalisée en partenariat avec ICI, à la demande de l’International Investment Fund Association. Les données couvrent 47 pays, pour les fonds traditionnels, les fonds de fonds et les ETF. Le total est donc de 43,99 trilliards d’Euros, dont 3,2 trilliards pour les fonds de fonds. Si l’on considère les 7 régions les plus importantes en taille d’actifs, on constate que ce sont les US qui ont le plus souffert fin 2018 avec une baisse de 9% de l’actif sous gestion. L’explication réside dans l’impact fortement négatif de la classe actions de -13,5%. Les fonds mixtes US ont aussi perdu beaucoup au T4 2018 avec -8,5% d’impact. LEs fonds obligataires US sont très légèrement négatifs. Les fonds européens, canadiens et japonais sont aux alentours de -5,5%. Le seul pays enregistrant une croissance de l’AUM est le Brésil.

Quelle est la répartition de cet actif mondial : 40% pour les fonds actions, 21% pour les fonds obligataires, 17% pour les fonds mixtes et 12% pour le monétaire. Le marché américain reste le premier par la taille malgré sa perte de part de marché au T4 2018, avec 46% du total mondial. L’Europe vient en deuxième position avec 33,6% de part de marché. Les troisième est très loin derrière : il s’agit de l’Australie avec seulement 3,9%. Si l’on zoome sur l’Europe, le Luxembourg est le deuxième acteur mondial avec 9,2%, suivi par l’Irlande avec 5,5%, l’Allemagne avec 4,6% et la France 4,1%.

Lire l’article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*