Une baisse d’impôts en Allemagne ? – Clemens Fuest

Lorsque l’économie menace de ralentir, c’est très “trendy” de baisser les impôts : les US, puis la Chine. Pourquoi pas l’Allemagne ? Encore faut-il pouvoir le faire. Les US et la Chine n’ont pas l’Union Européenne sur leur dos. La nature politique de la baisse des impôts se pose beaucoup moins qu’auparavant. On ne peut pas dire en effet que le développement de l’économie américaine suive la même logique que celui de l’économie chinoise. Donc, la question se pose plutôt en termes de faisabilité : quels sont les domaines où les impôts peuvent être réduits sans mettre en danger le reste ? Et, à la lecture de cet article, on se dit que finalement l’Allemagne et la France peuvent avoir quelques points communs. Par exemple, la “taxe solidaire” est évoquée. Elle a été mise en place afin de financer la réunification de l’Allemagne. Elle prend la forme d’une augmentation de la taxation des revenus. La supprimer pourrait être interprété comme un cadeau fait aux plus riches. On a déjà entendu cela quelque part. Alors, serait-il pensable de réduire les impôts sur les sociétés ? Certains pensent que cela est inutile dans la mesure où les entreprises allemandes sont déjà très compétitives. L’auteur n’est pas de cet avis et estime que cela inciterait les entreprises à investir plus fortement en Allemagne qu’à l’étranger. A suivre

Lire l’article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*