L’intelligence artificielle vous stresse – Isamu Yamamoto, Vox

Le changement est anxiogène. L’intelligence artificielle est donc anxiogène. Elle se développe dans les métiers de la finance. Elle n’est plus seulement un concept mais déjà un outil de travail. The Daily Finance répercute très fréquemment les domaines concernés par cette évolution technologique. Et comme vous êtes de chouettes lecteurs, vous vous interrogez sur ce sujet. Certains sont même stressés. Dans la théorie économique, l’évolution technologique est synonyme de gains de productivité, i.e. moins de facteur travail pour plus de rentabilité. Pas cool. D’où l’intérêt de cette étude réalisée auprès de 10 000 salariés japonais afin de déterminer l’impact de l’IA sur leur bien-être. Premier constat : ces salariés ont tendance à se défaire des tâches ennuyeuses et répétitives pour les confier à l’IA. En contrepartie, ces salariés se consacrent à plus de tâches complexes nécessitant plus de réflexion pour la résolution des problèmes. C’est là que c’est intéressant : les salariés se déclarent stressés par la complexification de leur travail. Mais en même temps la satisfaction qu’ils retirent de leur travail en est accrue. Ensuite, la notion de “demandes et ressources du poste” sont abordées. Le stress du salarié augmente avec la complexité de sa tâche mais diminue de nouveau avec la mise à sa disposition des outils nécessaires pour y faire face. Voici une piste intéressante à creuser pour vos  services “Ressources humaines”.

Lire l’article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*