La nouvelle route de la soie est-elle dangereuse ? – Michel Fouquin, CEPII

Dernier épisode de la série d’article consacrés à la Belt and Road Initiative. Nous ne sommes pas dans le monde des bisounours. Donc, quels sont les aspects négatifs de cette initiative de la Chine de mettre en place des infrastructures à l’extérieur de ses frontières ? Il y a parfois une certaine opacité quant aux modes de financement de ces ouvrages, notamment pour le pays qui accueille cette construction. Il est tentant d’accueillir à bras ouverts un partenaire qui vous propose de vous refaire votre réseau routier ou de développer les réseaux ferrés et/ou maritimes. Mais quelles en sont les contreparties ? Il se pourrait que sur ce point les termes de ces contrats ne soient pas totalement “crystal clear”. Car, à l’instar des organismes internationaux tels que le FMI, il y a obligatoirement des contreparties pour que la Chine s’investisse autant. Et il ne faut pas totalement confondre BRI et gouvernement chinois. Ce sont essentiellement des entreprises chinoises “privées” mais proches du gouvernement qui investissent. Que va-t-il se passer si ces entreprises chinoises sont également touchées par le ralentissement économique de leur pays ?

Lire l’article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*