On peut comprendre le choix d’un ETF actions US – Fei Mei Chan, Indexology

Au regard de l’article qui suit, on comprend pourquoi les investisseurs se portent majoritairement sur des fonds indiciels pour les actions US. Le marché américain a la réputation d’être amplement arbitré, ce qui laisse peu de place pour faire de l’alpha ou encore battre le marché. Selon la presse, 38% des gérants actifs ont été capables de battre la gestion passive sur les large cap US en 2018. Est-ce totalement vrai ? Disons qu’en 17 ans d’historique, le nombre des gérants actifs sur-performants a été seulement trois fois supérieur à 50% en 2005, 2007 et 2009. S&P a examiné de plus près les facteurs qui prévalent lorsque les gérants améliorent leurs performances. Ainsi, on remarque une forte dispersion, ou encore une sous-performance des valeurs à faible volatilité, ou encore une sous-performance des méga caps. Comme aucune de ces configurations n’a prévalu en 2018, il y a de fortes raisons de penser que effectivement les gérants US large cap vont encore être à la traîne.

Lire l’article

Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*