Les entreprises US pénalisées par leur exposition globale

Au sein du S&P 500, les ⅔ des entreprises ont communiqué sur leurs résultats 2018 et prévisions pour 2019. Factset nous affirme que les entreprises ayant une exposition de leur chiffre d’affaires de plus de 50% à l’international sous-performent celles qui sont plus orientées vers l’économie domestique. L’écart est minime pour les ventes mais plus marqué pour les profits 2018. Cet écart entre international et domestique s’accroît encore pour les prévisions 2019.

Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*