Comme va janvier… – Chris Benett, Indexology

… va l’année ? Encore un dicton boursier, mais américain celui-là. Le moins que l’on puisse dire est qu’il n’a pas fonctionné en 2018. Après un début d’année 2018 en fanfare, où la planète financière entière n’avait que des scénarios “goldilocks” en tête, la volatilité a douché tout le monde à froid en février. Il semble assez raisonnable de penser que certaines allocations se mettent en place en janvier sous l’impulsion des différentes prévisions  des économistes et des stratégistes qui fleurissent telles des jacinthes. Redevenons rationnels. Cet article nous explique que depuis 1897 (long time…), pour l’indice Dow Jones Industrial Average (DJIA) : quand janvier était positif, alors dans 73% des cas l’année boursière a suivi cette tendance positive du mois de janvier, pour clôturer en territoire positif. En revanche, si le DJIA est négatif en janvier, son pouvoir prédictif est bien moindre : l’année aura fini en positif dans 55% des cas. Si l’on ne sépare plus les mois positifs et négatifs pour janvier, alors dans 62% des cas, l’année clôture comme janvier. Bref, avec 62%, on ne peut pas conclure car trop proche des 50-50. Bref, un dicton reste un dicton. C’est un peu léger pour bâtir une stratégie.

Lire l’article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*