Les flux sur les fonds – EPFR et The Daily Finance

Notre partenaire EPFR communique son analyse hebdomadaire des flux sur les fonds. En date du 24 janvier 2019, voici quelques tendances pouvant être observées.

Un regain d’intérêt a été observé pour les fonds obligataires corporates US qui ont retrouvé les faveurs des investisseurs en ce début d’année. La perspective d’une seule ou d’absence de hausse des taux de la part de la Fed, y a fortement contribué. Les marchés émergents, tant actions que bonds, en ont profité aussi. Si les fonds obligataires affichent une collecte positive sur la troisième semaine de janvier, les fonds actions sont en négatif. EPFR nous confie d’ailleurs que son “Bear Detector Model” laisse attendre une baisse des marchés actions.

Les fonds obligataires européens continuent d’être malmenés pour des raisons déjà malheureusement connues (Brexit, ralentissement économique de la zone Euro et Italie). Sur cette région, la décollecte est toujours d’actualité sur cette troisième semaine du mois de janvier, quelque soit la classe d’actifs. On notera même un pic de rachats sur les fonds actions italiennes la semaine dernière.

Autres marchés plus réjouissants en matière de flux, les émergents. Ceux-ci ont donc bénéficié de la communication rassurante de la Fed fin 2018. Le FMI a également fait état d’une croissance de 4,9% pour les pays émergents. Même si le FMI a revu sa prévision à la baisse pour 2019, cette croissance est égale à plus de deux fois celle des pays matures. Les fonds diversifiés actions globales Emerging Markets ont ainsi enregistré une forte collecte. Les ETF sur cette zone aussi. A noter que les fonds actions chinoises profitent également de l’intérêt des investisseurs.

En revanche, les actions Frontier Markets continuent de souffrir de rachats depuis 3 ou 4 mois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Vietnam est toujours le premier pays dans les allocations Frontier Markets. Mais, de façon assez surprenante, l’Argentine et le Koweït effectuent un rebond notable.

Les drivers économiques fondamentaux font anticiper un ralentissement de la conjoncture mondiale. Ces anticipations ont conduit à des décollectes sur les fonds actions. Seuls les fonds actions japonaises profitent des difficultés fondamentales des autres marchés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On notera un ralentissement des flux retails sur les fonds actions Japon depuis leur dernier pic à mi-octobre. Le choix des investisseurs sur le Japon se porte majoritairement sur des ETF ou des fonds indexés Topix ou Nikkei 225.

Les fonds obligataires européens ont enregistré leur seconde semaine de rachats, faisant suite à l’attentisme des investisseurs quant à la perception de la BCE sur la conjoncture économique européenne. Bon nombre d’investisseurs ont vendu les fonds obligataires allemands pour leur préférer la Suisse, le Royaume-Uni et le cash…

 

 

Pour en savoir plus sur notre partenaire EPFR Global, merci de renseigner ce formulaire:

Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Nathalie Renson
A propos de Nathalie Renson 37 Articles
En tant qu’investisseur sur les marchés financiers, Nathalie Renson est toujours en quête d’informations financières et souhaite les partager. C’est pourquoi elle contribue à The Daily Finance. Analyste equities au début de sa carrière, puis sur les marchés obligataires, Nathalie a ensuite géré plusieurs fonds en multigestion, notamment.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*