L’Amérique Latine au ralenti en 2019 – Alejandro Werner, FMI

Le FMI abaisse ses prévisions de croissance pour l’Amérique et les Caraïbes pour 2019. Si cette croissance ressort à 2% pour 2019 et 2,5% pour 2020, le FMI note malgré tout un niveau bien moins robuste que celui observé dans d’autres régions émergentes. Les explications, au demeurant peu surprenantes, à ce ralentissement sont la guerre commerciale Chine-US et la baisse des prix de certaines matières premières, découlant directement de la guerre commerciale. Comme nous l’avons évoqué récemment, les élections qui se sont déroulées en 2018 ont contribué à accroître l’incertitude dans cette région. Ainsi, au Mexique, a-t-on pu observer l’arrêt de projets d’infrastructures. Cette région du monde est sensible comme d’autres au dollar US, ainsi qu’aux taux d’intérêt américains. On comprendra donc que leur situation ne devrait pas s’améliorer, notamment pour les flux de capitaux. Les incertitudes politiques ne vont pas contribuer non plus à l’amélioration quant à la visibilité sur la dette publique des pays de cette région. Le FMI procède dans cet article à la revue de chacun des pays. A lire impérativement si vous êtes investis sur les marchés émergents.

Lire l’article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*