Et ce shutdown ? – Ben Walsh, Barron’s

Même si le marché des actions US ne semble pas très préoccupé par ce sujet, le shutdown est le plus long de l’histoire des US. On pouvait s’y attendre étant donné le caractère souple, en version verre de lampe, de Trump. Cela pourrait, à la limite, nous faire penser à l’entêtement des parlementaires anglais. Alors, le Chief Economist de la Maison Blanche y va de ses prédictions en annonçant que la croissance américaine pourrait être réduite à néant si cela continue jusqu’à la fin du T1 2019… tout de même ! Est-ce possible ? Pour le moment, l’impact du shutdown ne se fait pas sentir dans les indicateurs économiques. Les US sont en mode “business as usual” à l’exception de la guerre commerciale avec la Chine qui perturbe beaucoup plus les marchés financiers. Toutefois, les 800 000 fonctionnaires non payés ou payés avec retard depuis le début du shutdown doivent commencer à trouver le temps long. (J’ose à peine imaginer la même chose en France…). Si ces fonctionnaires réduisent de 20% leurs dépenses, cela réduirait le PNB de 0,1% dans un premier temps, puis serait effacé par le phénomène de rattrapage dans un second temps.

Lire l’article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*