Jeffery Gundlach avait tout bon pour 2018 – John Gittlesohn, Bloomberg

Il est un exercice assez difficile à accomplir et qui nécessite une bonne dose d’humilité pour celui qui le pratique : regarder les prévisions que l’on a faites au début de l’année passée et les confronter à la réalité des faits. Oui, c’est douloureux. Sauf pour Jeffery Gundlach, CIO de Double Line ! Il avait tout bon pour 2018. Cet article passe en revue les sujets sur lesquels il s’est exprimé. Souvenez-vous que début 2018 toute la communauté financière ne parlait que de scénarios “goldy locks”. Les gérants étaient encore tous époustouflés de leurs magnifiques performances de 2017 et n’envisageaient pas qu’il puisse en être autrement pour 2018. Cela ajoute encore du mérite aux prévisions de Jeffery Gundlach, annonçant la fin de la récré. Surveillez donc ces prochaines prévisions pour 2019, au moins par curiosité.

Lire l’article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5,00 out of 5)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*