La BCE a arrêté ses achats nets d’actifs – Jean Dalbard et al, Banque de France

Le 13/12/2018, la BCE a confirmé son arrêt d’achats nets d’actifs fin 2018. C’est fait. Qu’est-ce que cela veut dire concrètement ? Est-ce la fin du QE ? Non, car c’est sans compter le réinvestissement des tombées de titres arrivant à maturité, autrement dit du stock d’actifs détenus par la BCE ou l’Eurosystème. En résumé, la BCE va maintenir constante la taille de son portefeuille APP (Asset Purchase Programmes) de décembre 2018 jusqu’à… septembre 2019 ? Donc statu quo. On ne connaît pas la date de la réduction de la taille du portefeuille APP. Pour mémoire, les anticipations d’inflation en zone Euro conduisent les décisions de la BCE pour le calibrage des achats et donc aussi de l’arrêt des achats nets. A fin décembre 2018, ces anticipations d’inflation sont de 1,6% pour 2019, 1,7% pour 2020 et 1,8% pour 2021. Donc pas d’emballement pour l’inflation. Mais certains économistes estiment que ces anticipations de la BCE sont encore trop fortes pour 2019 et suivantes. Mais là… c’est un autre débat. Toujours est-il que d’ici là, la pression continuera de s’appliquer sur les taux de la zone Euro.

Lire l’article

Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*