Quelle allocation d’actifs pour quel âge ? – Fed of Saint-Louis

L’habitude consiste à dire : lorsque l’on est jeune, on achète des actions et plus l’on vieillit, plus on les remplace par des obligations dans un portefeuille. Et s’il fallait faire le contraire ? Cet article met en perspective la durée de détention des actions, leur rendement potentiel sur la période et surtout leur risque. Par exemple, il faudrait détenir les actions pendant 20 ans. Cela nous ramène à 1998-1999 synonyme de point haut pour le marché européen. Même 20 ans après, nous ne sommes pas revenus sur des niveaux aussi élevés. Il aurait fallu être investi sur les actions US, ce qui pour un Européen n’est pas intuitif. Dans un contexte où les crises se rapprochent et s’amplifient, les actions paraissent risquées pour les plus jeunes. Ensuite, un portefeuille est rarement créé en l’instant t pour n’être rebalancé que 20 ans plus tard. Le gérant doit rendre des comptes à ses clients tous les mois, tous les ans. C’est probablement la raison pour laquelle les personnes de moins de 35 ans détiennent moins d’actions que les personnes âgées de 65 ans.

Lire la suite…

 

Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*