Y a-t-il des analystes optimistes pour 2019 ?… – John Butters, Insight Factset

… si oui, pourquoi le sont-ils ? Et des pessimistes ? On parle ici du S&P500, sur lequel 11 136 recommandations sont effectuées : 54% sont des “achat”, 51% sont des “conserver” et 5% des “vente”. Les secteurs pour lesquels les analystes sont optimistes sont l’énergie (66%), la santé (59%), les services de communication (59% aussi). Les plus pessimistes concernent les biens de consommation, les utilities et l’immobilier. Bref, pourquoi pas. Ce qui suit est plus amusant. Le nombre de “buy” a augmenté de 4,6% depuis fin septembre. Entre temps, le S&P500 a perdu 10,8%. Voilà : dans ce cas, on peut se dire que le consensus est “paumé” ou “à la ramasse” ou encore “ne sert à rien”. Surtout le consensus sur le secteur des technologiques qui a “bien vu” le repli sectoriel… ils sont 5% à être à la vente. Certes, comme ce secteur a déjà bien baissé, il est peut-être un peu tard pour retourner sa recommandation ? C’est peut-être aussi ce que ce disent les gérants qui sont restés investis sur ce secteur.

Lire la suite…

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*