Et en particulier dans la zone Euro ? – Emmanuelle Oesterlé, BSI Economics

Histoire de vous donner matière à réflexion en cette fin d’année, nous partageons avec vous cet article sur les perspectives économiques pour la zone Euro, car au final c’est quand même notre principal terrain de jeu ! L’Europe est ouverte sur le monde et est un peu à la croisée des chemins. Résultat : elle pâtit pleinement des ralentissements économiques de ses partenaires. C’est ce que l’on appelle la mondialisation avec ses bons et ses mauvais côtés. Pas besoin de revenir sur le contexte international, vous n’avez qu’à lire l’article sur les prévisions de Véroniques Riches-Flores. D’où la nécessité pour la zone Euro de s’appuyer sur son dynamisme intérieur. Pas gagné ! Certains Etats-membres vont effectivement jouer ce jeu là avec une consommation robuste, une bonne orientation du marché du travail, des hausses de salaires et des mesures fiscales expansionnistes. Vous aurez reconnu le Portugal et l’Irlande. Là où le bât blesse, c’est au niveau de la définition d’un budget européen, en raison d’une grande hétérogénéité des finances publiques au sein de la zone. Les tensions entre l’Italie et l’Europe pourraient impliquer une élévation des taux de certaines dettes souveraines en zone Euro. Cela ne facilite pas la mise en place d’une réforme pro-budget unique européen alors que certains l’appellent de leurs voeux en 2021. Un autre sujet en vogue est la conversion du Mécanisme Européen de Stabilité en une sorte de FMI. Enfin, il y a également la fameuse union bancaire qui doit être remise sur la table. Cela fait pourtant longtemps qu’on en parle…

Lire la suite…

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*