Bilan financier des sociétés de gestion en 2017 – AMF

Le côté frustrant de ce bilan financier est qu’il intervient si tard dans l’année, mais il a le mérite d’exister. 2017 fut une bonne année pour le résultat d’exploitation consolidé des sociétés de gestion, en hausse de 24,4%. Ce sont les commissions de gestion collective qui ont permis cette croissance, car la gestion sous mandat stagne dans la contribution au résultat d’exploitation. Le taux de commissionnement de la gestion collective est passé entre 2009 et 2018 de 0,574% à 0,508%. En gestion sous mandat, ce commissionnement est passé de 0,053% à 0,055% sur la même période. On notera que le taux de commissionnement est plus élevé pour les sociétés de gestion entrepreneuriales que pour les autres. L’AMF explique cette particularité par des expertises généralement plus pointues observées pour les petites SGP. Les commissions de surperformance ont augmenté de 37% en 2017 par rapport à 2016. Que l’AMF se rassure, ces commissions de surperformance vont être beaucoup moins importantes en 2018 (malheureusement !). Au global, sur l’ensemble des sociétés de gestion, la marge d’exploitation en 2017 était de 23%, soit exactement le même niveau que celle des entreprises du Cac 40. Enfin, les SGP ayant un encours inférieur à 50 M Eur sont de loin les moins rentables. Rappelons que la gestion d’actifs est un modèle à coûts fixes importants et que ces coûts fixes ne font qu’augmenter.

Lire la suite…

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*