Wild Wild West ou les crypto-monnaies – Phil Cotter, Refinitiv

Les crypto-monnaies ont un côté un peu rebel. Elles sont nées d’une défiance à l’égard des monnaies. Ces actifs digitalisés échappent aux contrôles. Ils sont volatiles. Ils sont impalpables. Tellement impalpables qu’ils ont une face sombre qui incite à l’illégalité. La sécurité de ces actifs est également en cause. Jusqu’à un équivalent de 760 M USD qui ont été dérobés ou détournés (on ne sait pas trop…) mais qui, en tous cas, ne sont plus dans les portefeuilles de leurs détenteurs. Excusez du peu ! A l’occasion d’un séminaire sur la criminalité financière, Refinitiv a interrogé un panel de 700 investisseurs sur les crypto-monnaies. ⅔ pensent que l’anonymat des transactions des transactions doit être levé. 90% considèrent que ces actifs impliquent un risque de criminalité sous-jacente. Un investisseur sur deux estime que les crypto-monnaies doivent être traitées comme des actifs lambdas. En arrière plan de cette réponse, on voit la réglementation pointer son nez. Les premières recommandations en ce sens pourraient être faites en juin 2019. Le principe est le suivant : si les crypto-actifs passent l’épreuve de la réglementation, alors ils seront en mesure de constituer un actif mature à part entière.

Lire la suite…

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*