La finance comportementale au quotidien – Barry Ritholtz (.com)

Après avoir détaillé les principales tâches et accomplissements des asset managers, l’auteur plaque dessus les principes de la finance comportementale. Autrement dit, comment passer de la théorie, assez fournie sur le sujet, à la pratique, au quotidien ? Par exemple, la communication vis-à-vis du client final impose d’être responsable de ses messages et de ses actes. On parle ici de gestion : les gérants doivent rendre des comptes à leurs clients. Cette communication peut être “équilibrée”, i.e. sous-tendue par autant de points négatifs que positifs… pas toujours facile. Un autre point à prendre en compte est l’aveu de ses erreurs. Les sélectionneurs de fonds savent qu’il est rare d’entendre un gérant reconnaître ses erreurs de gestion, alors que pourtant… c’est justement sur ce terrain délicat que le sélectionneur de fonds a besoin d’éclairages. Enfin, la remise en question et la pensée à contre-courant peut aussi ouvrir le champ de la réflexion.

Lire la suite…

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*