Et si la Banque du Japon montait ses taux ? – Joseph Gagnon et Takeshi Tashiro, PIIE

Le Gouverneur de la Banque du Japon vient de prononcer un discours au cours duquel il confirme la tendance de croissance modérée, mais croissance tout de même, du PNB. L’inflation à 2% n’est toujours pas atteinte mais elle demeure néanmoins un objectif. Alors, à quoi sert toute cette création monétaire finalement ? Shinzo Abe a-t-il remporté son pari ? L’auteur de cet article affirme haut et fort que la réponse est affirmative : le Premier Ministre japonais a réussi à faire bouger certaines lignes culturelles, comme le travail des femmes. Certaines voix s’élèvent pour dire que la banque centrale japonaise ne pourra pas continuer indéfiniment sa politique accommodante. Elle pourrait finir par manquer de marge de manoeuvre à l’instar des autres banques centrales, si une crise se reproduisait. Mais la croissance du PNB japonais est fragile. La faiblesse de l’inflation est flagrante. Comment imaginer que les taux soient remontés au Japon sans provoquer une récession économique ? La seule solution serait de pousser l’économie au-delà de sa croissance potentielle. Donc pas de tapering pour le moment.

Lire la suite…

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*