La Russie et son pétrole

Et si la Russie changeait d’avis quant à son offre de pétrole ? En tous cas, selon Reuters, la Russie serait plus réceptive à une action concertée avec l’OPEP afin d’agir sur l’offre pétrolière. D’où une réaction positive immédiate du prix du brut qui, à New-York, est repassé au-dessus des 50 USD le baril.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*