Quand les investisseurs étrangers financent votre déficit – Thomas Klitgaard and Linda Wang, Fed of New York

Pour le moment, les investisseurs étrangers ne sont pas plus nombreux à détenir de la dette US. Pourtant, cette dette américaine s’accroît. Mais les Américains se sont portés acquéreurs de cette dette au même rythme que les étrangers. Une raison  à cela : le regain d’épargne permis par la politique fiscale accommodante. L’épargne privée a bien absorbé ce surcroît de dette publique US. Si les ménages répondent présents à l’appel pour l’achat des Treasuries, l’incertitude pèse plus fortement sur la composante de l’épargne des entreprises. Les chiffres publiés par la Fed de New York concernent le premier semestre de 2018. Depuis, il s’est passé des choses sur la scène économique internationale. Ceci peut remettre en cause la capacité d’épargne des entreprises. Si les prévisions économiques des entreprises venaient à se dégrader plus avant, elles pourraient être enclines à augmenter leurs réserves et leurs fonds propres au lieu d’achter des treasuries. Alors, les investisseurs étrangers seraient plus nombreux parmi les détenteurs de dette US.

Lire la suite…

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*