Quelle sera la prochaine crise financière ? Daniel Lacalle, Mises Institute

La perception du risque par les investisseurs, et surtout leur attitude face à ce risque, sont des indicateurs de l’occurrence d’une crise financière. La politique de liquidités abondantes a contribué à faire oublier aux investisseurs que les actifs pouvaient être risqués. Et, par voie de conséquence, que ces actifs pouvaient être survalorisés. C’est alors que les bulles explosent. Ces risques s’appellent corrélation et liquidité et sont amplement sous-estimés par les investisseurs actuellement. Les actifs corrélés se sont rappelés au mauvais souvenir des détenteurs d’actifs depuis le début de l’année 2018. Cela se retrouve dans les fonds diversifiés (qui ne diversifient rien du tout), dans la gestion alternative au sens large. Cela se retrouve également au travers des LBO qui fleurissent actuellement, avec des ratios élevés. Alors, l’auteur craint que la prochaine crise ressemble à une “zombification” de l’économie, à l’instar de celle l’économie japonaise. Ceci signifie une absence de croissance économique, une absence d’inflation et une dette souveraine trop lourde à porter, donnant lieu à des taxations trop lourdes qui étouffent encore plus la croissance… etc. Cela vous rappelle-t-il quelque chose ?

Lire la suite…

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*