La hausse des taux rend les actions moins attrayantes – Martin Feldstein

La baisse du marchés actions US n’a pas corrigé la sur-valorisation, résultant d’un bull market de plusieurs années. La hausse des taux rend les actions US moins attrayantes. C’est mécanique. Alors comment peut-on anticiper cet impact de la hausse des taux sur les actions ? Les taux courts devraient tangenter les 3,5% en fin de parcours sous les impulsions de la Fed. En parallèle, la dette publique américaine ne devrait pas diminuer dans les prochaines années, bien au contraire. Cela devrait contribuer à faire monter les taux longs. Au global, l’auteur attend que le 10 ans US se rapproche des 5%, ce qui finalement est la moyenne séculaire des taux longs US. D’où une baisse des actions US et par conséquent, une baisse de la richesse des ménages américains et une récession liée à une baisse de la consommation. Oui mais… la Fed aura-t-elle le temps de remonter les taux à 3,5% avant que la récession n’intervienne ? La course contre la montre est engagée.

Lire l’article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*