Soja et droits de douanes – Cecilia Bellora et Charlotte Emlinger, CEPII

La Chine a porté un coup dur aux US en taxant les graines de soja importées à 26,5% contre 1,5% antérieurement. Car la Chine représente près de la moitié des importations de soja mondiales. Et… 57% des exportations américaines de soja prennent la direction de la Chine. L’autre source d’approvisionnement de la Chine en soja est le Brésil (54% de ses importations). Le Brésil se frotte les mains de cette substitution qui a déjà débuté en sa faveur. L’hypothèse est alors que les américains vont chercher à compenser cette hausse des tarifs en baissant leurs prix sur les marchés mondiaux. Ce regain de compétitivité du soja américain est alors en passe de séduire l’Europe, qui cherche à diminuer sa dépendance au Brésil. Dans la mesure où seules les graines de soja sont concernées par la hausse des droits de douanes, la redistribution pourrait également influer sur la nature des produits importés (graines ou tourteaux ou huile). Cette dernière redistribution pourrait s’inscrire dans un horizon plus lointain.

Lire l’article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*