Comment se passer du tabac ? – Zoltan Nagy, MSCI

L’exclusion des titres relatifs à l’industrie du tabac dans les portefeuilles est assez fréquente. Mais comment les remplacer ? Pas si simple. Les actions de ce secteur étaient auparavant fort appréciées pour plusieurs raisons. Elles étaient hyper rentables : un rendement élevé malgré une rentabilité nette également élevée. Elles permettaient également d’abaisser la volatilité d’un portefeuille avec des bêtas inférieurs au marché. La première question est : que se passe-t-il si l’on retire purement et simplement ce secteur de l’indice ? Rien ou presque avec seulement 11 bp entre 2000 et fin juillet 2018. A noter que le choix de la période d’étude est correct. En 2000, l’industrie du tabac était encore très à la mode dans les portefeuilles. C’est aussi le début de la période des grandes manoeuvres de rapprochement, notamment avec Seita et Tabacalera. L’auteur précise d’ailleurs que la perte de 11 bp sus-mentionnée est explicable par un facteur style et des événements relatifs à chaque entreprise. La seconde question est : comment se passer des actions tabac ? En trouvant des actions qui ont le même profil de rendement et/ou de style, tout simplement.

Lire l’article

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*