L’impact des cat nat ? – Audrey Berthet, BSI Economics

Chaque année, le catastrophes naturelles sont décrites comme étant plus importantes en termes de dégâts que l’année précédente. Ainsi, la semaine dernière, l’Asie a dû faire face au typhon le plus puissant jamais rencontré. L’Observatoire des Catastrophes Naturelles compare le nombre d’événements entre 2002 et 2017 : on a presque un facteur deux entre les deux années. Bien évidemment, le facteur “observation et mesure” explique partiellement cette explosion. Mais tout de même… Des chercheurs de Stanford ont publié une étude dans laquelle ils procèdent au chiffrage du coût du réchauffement climatique : une baisse de 15 à 25% du PIB par habitant d’ici à 2100 si rien n’est fait. L’explication réside dans les destructions engendrées par les catastrophes notamment pour l’agriculture et les bâtiments. La Fédération Française des Assurances a également contribué au chiffrage des cat nat en 2015 : une augmentation de 90% des coûts au cours des 25 prochaines années, par rapport à 1998-2013, dont 30% directement imputables aux cat nat. Un article passionnant, et surtout contenant énormément de références chiffrées et bibliographiques. A lire absolument !

Lire l’article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*