Quel avenir pour la gestion alternative ? – PWC

A l’heure où l’on peut lire que certains hedge funds ont un coeff de corrélation de 0,8 avec le S&P500, il peut sembler légitime de se poser quelques questions : quel avenir pour l’industrie de la gestion alternative ? Quels sont ses enjeux ? Nous le répétons quotidiennement, l’industrie de la finance, en l’AM en particulier, est en mutation profonde. Donc la gestion alternative aussi. La croissance de ce marché est attendue entre +8% et +10% à 15 trillions de USD d’ici à 2020. Ce qui implique une sophistication des canaux de distribution, une segmentation des gérants afin de rester compétitifs et profitables. En parallèle de cela, la gestion alternative va devoir adapter son offre en fonction de la réglementation mais aussi, et surtout, des besoins des clients finaux. Et non plus, “imposer” la gestion alternative “à prendre ou à laisser”. L’industrialisation des process est aussi à intégrer. Si la gestion alternative est par nature distincte, elle doit toutefois respecter des principes économiques qui s’imposent à toutes les sociétés de gestion. Cette gestion finira-t-elle par être moins alternative au bout du compte ?

Lire l’article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*