Valorisation : avec les dividendes passés ou futurs ? Qing Li, Indexology Blog

Pourtant, il est de coutume, voire obligatoire, d’inscrire sur les reportings des fonds que “les performances passées ne préjugent pas des performances futures”… bla bla bla ! Le vieil adage boursier dit aussi “que l’on ne regarde pas l’avenir dans un rétroviseur”. Or, dans ce qui suit, la recommandation est de faire exactement le contraire. Voilà qui interpelle au niveau du vécu substantiel, n’est-il pas ? Il est ici question de la chaîne des dividendes à prendre en considération pour le calcul du rendement d’une action : se baser sur la distribution passée ou future ? Les tests menés par S&P, sur différents marchés à travers le monde, tendraient à prouver que les dividendes versés dans le passé constituent des données plus robustes pour la prise de décision d’investissements. Il faudrait avoir une bonne certitude sur la fréquence future de versements des dividendes pour que les anticipations de pay-out fournissent une anticipation robuste du rendement futur. Cela semble assez évident en somme.

Lire l’article

Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*