Le casse-tête de l’attrib de perf pour les multi-assets – Alyx Flournoy, Factset Insight

Dans le cadre des stratégies multi-assets, procéder au calcul de l’attribution de performances relève souvent de l’addition des choux avec des carottes. L’approche top-down, qui consiste à faire une allocation ex ante, est souvent associée à “l’asset picking” qui est une stratégie bottom-up. Jusque-là, tout va bien : on se contente de décrire dans une arborescence qui fait quoi. Lorsque l’on en vient à quantifier et intégrer les différents effets des différentes classe d’actifs, cela se complique : comment procéder à l’agrégation ? Surtout dans une approche de quantification du risque. Intervient alors l’approche “Risk Based Performance Attribution” (RBPA) qui s’affranchit allègrement de l’apport de l’allocation d’actifs dans la gestion multi-assets. L’auteur de l’article évite d’ailleurs soigneusement d’aborder l’effet d’allocation : dans son application, l’effet allocation est neutre ! Dommage…

Lire l’article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*