Corrélation et diversification : le bug ! – FTSE Russell

Nous n’allons pas devenir mono-obsessionnels à l’approche du 15 septembre 2018… mais il est vrai que la presse mondiale regorge de news en mode “que s’est-il passé depuis 10 ans ?” Alors, l’article ci-dessous relate les 4 points majeurs : la surperformance des actions US versus l’ensemble du monde, les taux d’intérêt au plus bas, les bilans des banques centrales qui défient les lois de la gravité et enfin… la corrélation quasi parfaite des actions et des obligations. Ce dernier point met dans les choux les fonds diversifiés qui n’ont de “diversifié” que le nom. Dommage !

Lire l’article

Partagez cet article.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*