La BCE n’a pas de marge de manoeuvre pour faire face aux crises – Jens Weidmann, Deutsche Bundesbank

Alors que les indices PMI publiés ce matin en Europe et au Japon ont fait état d’un repli de l’activité manufacturière, le Président de la Buba (la Deutsche BundesBank) Jens Weidmann clame haut et fort que tout va bien en Europe et qu’il est grand temps d’annoncer la date de fin des achats de titres par la BCE. Selon lui, le marché intègrerait même la fin de l’année comme date butoir pour ces fameux achats. Cela ne signifierait pas obligatoirement que la hausse des taux directeurs se fasse dans la foulée. En effet, la politique monétaire devrait continuer d’être accommodante “un certain temps”, voire “un temps certain”. Avec un objectif de 1,7% d’inflation à horizon 2020, on a encore du temps devant nous. Ce qui semble plus gênant aux yeux de Jens Weidmann, c’est l’absence de marge de manoeuvre de la BCE si une nouvelle crise majeure devait se produire, dans la mesure où les taux sont déjà au plus bas.

Lire l’interview

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*