Argentine : back to 2001 ? – Aaron Weinman, Latin Finance

L’Argentine fait appel au FMI à hauteur de 30 Mds USD sous forme d’une ligne de crédit flexible afin d’enrayer le dérapage de sa devise. Les marchés ont bien pris la nouvelle. Oui mais… le FMI n’accorde ce type de ligne qu’en échange d’un regard sur la politique économique et en exigeant du récipiendaire une discipline économique permettant un retour à meilleur fortune. Le débat est alors de savoir si l’Argentine est capable de satisfaire de telles exigences. Ce qui fait réfléchir : ce pays avait fait la même demande au FMI en 2001, juste avant de faire défaut sur sa dette. Gloups ! Si notre mémoire est bonne, cet épisode argentin avait mis en péril plus d’un gérant émergent à l’époque.

Lire l’article

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

Loading...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*